En ce moment Écouter la radio

Les 3 fruits-santé de saison, l’abricot, le melon, la pastèque, la chronique du docteur Serge Rafal

France.

Les 3 fruits-santé de saison, l’abricot, le melon, la pastèque, la chronique du docteur Serge Rafal
(Crédit : DR)

Les fruits sont globalement tous bons pour la santé, pas la peine d’entonner le célèbre slogan « 5 fruits et légumes par jour » qui date de 2001 mais n’a toujours pas réussi à convaincre la majorité des Français, qui restent globalement de petits mangeurs de fruits, très en deçà des recommandations. Alors profitez de la période estivale pour faire le plein, car tout en étant extrêmement agréables à consommer et peu caloriques comme vous l’avez fait remarquer, ils diminuent le risque cardio-vasculaire et la survenue ou l’aggravation de nombreuses maladies chroniques.

L'abricot est apprécié de nos concitoyens bien que loin derrière la fraise, la pomme, la banane, la pêche, la cerise, la clémentine, l’orange, le raisin (le fruit, pas le St-Joseph, le St-Amour ou le St-Julien comme me le disait, par provocation, une de mes charmantes patientes). Chacun d’entre nous en consomme en moyenne près de 3 kgs ½ par an ce, qui est beaucoup, compte-tenu du fait qu’il n’est présent que les 3 mois d’été. Ce fruit, originaire de Chine a été introduit en Europe par Alexandre le Grand. Il s’est ensuite répandu dans les pays méditerranéens puis chez nous. Longtemps considéré comme dangereux, responsable de fièvre et de diarrhée (mais uniquement lorsqu’il est mangé dur et en grandes quantités), il est sur nos tables grâce au Roi-Soleil qui demanda à son jardinier d’en planter à Versailles. 

Un fruit frais pèse en moyenne 50g. Il contient 85% d’eau, apporte 25 calories, 5g de sucres (l’équivalent d’un morceau), ½ g de protéines, 1g5 de fibres, du potassium en bonnes quantités (150 mg), un peu de magnésium et de fer, divers oligo-éléments (Ca, Cu, Phosphore), du bêtacarotène (0,8 mg), de la vitamine C (5mg) et des vitamines du groupe B. Un abricot sec est par définition plus concentré puisqu’il est en grande partie déshydraté. L’abricot en boîte est lui plutôt déconseillé car trop sucré, 15g,5 pour 100g soit l’équivalent de 3 morceaux. C’est beaucoup trop et ça l’exclut de facto des fruits-santé.   

Originaire d’Asie lui-aussi, le melon est cultivé en Europe depuis le début de l’ère chrétienne. Il en existe 2 variétés principales : le cantaloup ou charentais, très parfumé, à l’écorce lisse, le melon « brodé », plus ferme, à l’écorce épaisse donc moins fragile. Il se déguste en entrée pour ses vertus apéritives et en dessert pour ses propriétés digestives.

Je vous la donne pour 100g de fruit, son poids moyen se situant autour de 500-600 g. Vous multiplierez donc tous les chiffres qui suivent par 5 ou 6. 100 g de fruit apportent 40 calories, entre 8g et 14 g de sucres, ½ g de protéines, 1g3 de fibres de bonne qualité. Il est très riche en potassium (350 mg), moins en magnésium et en calcium (15 mg de chaque). Il contient du bêtacarotène (2 mg), de la vit B9 (60 mcg) et de la vitamine C (25 mg). C’est un fruit peu calorique même s’il semble très sucré quand il est mûr. Mais souvent cueilli trop précocement pour les circuits longs de distribution, il cesse sa maturation et ne sera jamais savoureux. Attention en outre à sa conservation au frigo, ce que nous faisons pourtant tous : ça le dénature en goût et en parfum. Achetez-le par conséquent de préférence sur les marchés, dans les circuits courts et mangez-le rapidement. 

La pastèque est une variété de melon, originaire d’Afrique, mais à pulpe rouge et graines noires. Elle a été introduite en Europe à l’époque des croisades. Elle est cultivée en Espagne et dans le Maghreb.

Je vous réponds aussi pour 100g de fruit, la pastèque étant de tailles très variables, à présent volontiers vendue en ¼ ou en ½. Surtout constituée d’eau, elle est considérée comme une boisson désaltérante pour les populations du désert. Elle apporte 30 calories, ½ g de protéines pour 100 g, contient peu de vitamine C, est riche en bêtacarotène d’où sa présence parmi les fruits-santé.

Profitez-en, il est rare que je conseille dans cette rubrique des aliments presque à volonté. Ces trois là en font assurément partie. Ne vous privez surtout pas. 

Docteur Serge Rafal

634-rafal-240622-1

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Bé'houkotai - 31 Mai/01 Juin
Les 3 fruits-santé de saison, l’abricot, le melon, la pastèque, la chronique du docteur Serge Rafal