(Crédit : DR)

La ménopause, une opportunité pour la prévention, la chronique du docteur Serge Rafal

Longtemps mal vécue psychologiquement (fin des règles et de la possibilité d’être enceinte, départ des enfants, carrefour personnel, familial ou professionnel) et physiquement en raison des troubles climatériques (principalement bouffées de chaleur, sécheresse de la peau, troubles nerveux), la ménopause, liée à l’arrêt de la sécrétion hormonale ovarienne (oestrogènes et…

(Crédit : DR)

Attention à la bouffée délirante aigüe, la chronique du docteur Serge Rafal

La Bouffée délirante aigüe (BDA) est un épisode de délire brutal qui survient volontiers entre 20 et 30 ans. Elle associe des propos décousus, irrationnels voire incohérents à un trouble du comportement étrange ou singulier chez quelqu’un qui jusque-là allait bien psychiquement. Tout au plus peut-on noter les jours précédents,…

(Crédit : DR)

Le safran, une épice qui n’a pas de prix, la chronique du docteur Serge Rafal

Le safran est connu et utilisé depuis l’Antiquité comme une épice, un parfum, un remède médicinal aux multiples indications : troubles nerveux, urinaires, infectieux, digestifs, respiratoires. Et durant la période d’avant le Viagra, il est même considéré comme un aphrodisiaque majeur qui augmente le désir, la détente musculaire, la qualité de…

(Crédit : DR)

Comprendre et réduire les gaz dans le ventre, la chronique du docteur Serge Rafal

Les gaz sont responsables de symptômes inconfortables, fréquents, dont se plaignent surtout les dames, probablement parce qu’elles ont plus de scrupules que les messieurs à les évacuer par le haut (l’aérophagie) ou vers le bas (ballonnements et flatulences).  L’étymologie de l’aérophagie est explicite, c’est littéralement : « manger de l’air ». L’aérophagie est…

(Crédit : DR)

La plante en vogue, le curcuma, la chronique du docteur Serge Rafal

Cette plante très ancienne de la famille du gingembre, est cultivée et utilisée depuis toujours en Inde, en Chine, au Moyen-Orient pour ses nombreuses propriétés, pas toutes médicinales d’ailleurs. Elle sert en effet d’épice, composant le fameux curry, mais aussi de teinture, de colorant alimentaire (pour beurre, bonbons, chips, fromages,…

(Crédit : DR)

Où en est-on du VIH ? La chronique du docteur Serge Rafal

Les médecins de ma génération se souviennent avec effroi de cette maladie apparue en 1981 aux USA, touchant électivement la communauté homosexuelle, caractérisée par une immunodéficience acquise ou Sida, responsable : – d’infections opportunistes dues à des bactéries (-> méningites, pneumopathies, septicémies, tuberculose), des champignons (-> aspergilloses, candidoses, cryptococcose, mycoses), des…

(Crédit : DR)

Le lycopène, le pigment-santé, la chronique du docteur Serge Rafal

Ce pigment, dont la couleur va du jaune au rouge, en passant bien sûr par l’orangé n’est pas seulement concentré dans la carotte comme pourrait le laisser croire son nom de famille. Il est également présent dans la goyave, le kaki (dont c’est bientôt la fin de saison, profitez-en), le…

(Crédit : DR)

Les huiles essentielles de l’infection, la chronique du docteur Serge Rafal

Les huiles essentielles constituent l’aromathérapie, une branche de plus en plus utilisée de la phytothérapie, principalement contre l’infection mais pas uniquement. Certaines d’entre elles font merveille pour leurs propriétés circulatoires, digestives, relaxantes, sédatives, stimulantes… et j’en passe. Le terme d’aromathérapie est récent mais pas la méthode. Les huiles essentielles sont…

(Crédit : DR)

Aucune raison de se priver du chocolat, la chronique du docteur Serge Rafal

Dans une actualité si stressante avec un Omicron qui met une pagaille monstre dans nos vies, qui n’a tenté de se calmer avec un morceau de bon chocolat, l’aliment anti-déprime par excellence, rapporté en Europe je vous le rappelle par les Conquistadors. Il a beaucoup évolué depuis cette époque puisque…

(Crédit : DR)

Relativiser les effets indésirables des vaccins, la chronique du docteur Serge Rafal

L’Agence Nationale de sécurité du médicament (ANSM) vient de publier les effets indésirables des vaccins, il m’a paru important de vous en faire part immédiatement. Un peu plus de 90 millions de doses ont été injectées, responsables d’environ 75 000 effets indésirables, la majorité sans gravité. Les principaux symptômes observés…

(Crédit : DR)

Digérer les lendemains de fête, la chronique du docteur Serge Rafal

Les repas de fêtes, a fortiori arrosés, sont synonymes d’excès caloriques et tout particulièrement de sucres et de graisses, dont les apports peuvent être doublés voire triplés. Tout d’abord, ce qu’on appelle la crise de foie qui en réalité n’existe pas. Des symptômes sont néanmoins bien présents et fréquents : –…