En ce moment Écouter la radio

Le safran, l'épice de l'humeur, la chronique du docteur Serge Rafal

France.

Le safran, l'épice de l'humeur, la chronique du docteur Serge Rafal
(Crédit : DR)

Cette épice, l’or rouge, est connue et utilisée depuis l’Antiquité pour assaisonner les plats et dans de nombreuses indications médicales diverses et variées, les troubles nerveux, urinaires, infectieux, digestifs, respiratoires. Et durant la période d’avant le Viagra, le safran était considéré comme un aphrodisiaque utile, augmentant le désir, la détente musculaire, la qualité de l’érection, la lubrification vaginale. C’était peut-être le prix qui en faisait la valeur et probablement la prétendue efficacité dans cette indication. Plus récemment, des études ont confirmé ses propriétés semble-t-il indiscutables sur l’humeur, le faisant entrer dans le club fermé des plantes de la lutte contre la dépression légère et modérée. C’est précisément cette action que je voulais mettre en exergue aujourd’hui.

Il existe de nombreuses plantes tranquillisantes mais peu en réalité sont actives sur l’humeur. Il y a bien sûr le millepertuis qui en est le porte-drapeau, le griffonia simplicifolia, la plante africaine dont nous avons parlé récemment. Et maintenant la rhodiole et le safran qu’on peut d’ailleurs associer car ils se complètent bien.

De petites études évoquent son efficacité après 1 à 2 semaines de prise, ce qui est, vous vous en souvenez peut-être, le délai d’activité des IRS, les antidépresseurs allopathiques de référence. Ce qui nous donne probablement une petite idée sur son mécanisme d’action.

La rhodiole, cette plante des pays nordiques a longtemps eu la réputation de vertus avérées sur l’endurance, la mémoire, la longévité… et la vigueur sexuelle. On sait maintenant qu’elle possède des propriétés adaptogènes (efficace sur la fatigue physique et mentale) et qu’elle est également stimulante de l’humeur (anti-dépresseur) et sédative c'est à dire active contre l’anxiété et le stress.

Le safran agit aussi sur le sommeil mais je ne sais pas s’il s’agit d’une action spécifique car les déprimés dorment souvent mal. Il semble en tout cas améliorer l’endormissement et la qualité du sommeil et allonger sa durée d’environ 2h, soit l’équivalent d’un cycle, une nuit étant habituellement composé de 3 à 4 cycles, pour les plus chanceux.

Le safran agit probablement par la modulation qu’exercent la crocine et le safranal, ses principes actifs, sur 2 de nos principaux neurotransmetteurs cérébraux, la dopamine et la sérotonine. Le safran a d’ailleurs été proposé dans la maladie d'Alzheimer où il améliorerait les capacités cognitives des patients.

Des conseils nutritionnels antidéprime : - Une meilleure hygiène de vie, en commençant par le contenu de son assiette bien qu’il n’existe pas de régime ou d’aliment miracle. Le régime méditerranéen, que vous connaissez parfaitement à présent, apporte les céréales, les sucres lents dont le cerveau est particulièrement friand et dépendant, puisqu’ils lui servent de carburant énergétique. Il apporte également les omégas-3, indispensables aux échanges inter-neuronaux et au bon fonctionnement du cerveau. Il introduit en outre beaucoup d’antioxydants contenus dans les végétaux et les polyphénols. Et enfin les prébiotiques qui jouent sur les comportements des souris de laboratoire et probablement donc des humains. Il devrait être possible, dans un avenir proche, d’améliorer certains troubles psychiques, en administrant tel ou tel probiotique qu’on appelle par conséquent « psychobiotique ». Les travaux sont en cours pour conseiller la ou les souches les plus efficaces. 

La posologie du safran : 30 mg/jour, à prendre de préférence au moment du goûter si existe un trouble du sommeil.

Le safran est toxique à fortes doses… mais compte tenu de son prix élevé, le risque n’est pas très grand.

Nous connaissions les achards de fruits ou de légumes admirablement colorés par le safran, peut-être pouvons-nous raviver de la même façon les idées sombres des déprimés comme le grand Souchon le fait des sentiments à la machine. 

https://youtu.be/vVCqbkujBUU

Docteur Serge Rafal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Ki Tissa - 01/02 Mars
Le safran, l'épice de l'humeur, la chronique du docteur Serge Rafal