(Crédit: cour suprême israélienne)

La liste des candidats pour pourvoir 4 postes à la Cour suprême d’Israël dévoilée

La liste des 24 candidats pour pourvoir les deux places déjà ouvertes de la Cour suprême et les deux places bientôt ouvertes a été révélée ce jeudi par le ministre de la Justice, Gideon Saar. Le comité de sélection des juges, présidé par le ministre, se réunit depuis août et remplacera quatre juges lors de ce tour et deux autres lors d’un tour ultérieur d’ici octobre 2023. D’ici octobre 2023, plus d’un tiers des 15 juges de la Cour suprême auront été remplacés, modifiant potentiellement le cours de la cour vers une direction plus conservatrice étant donné que Saar préfère généralement les juges conservateurs aux libéraux.

Deux postes devaient déjà être comblés après le départ à la retraite des juges Hanan Melcer et Menachem Mazuz en avril dernier, mais qui n’ont pas pu être remplacés au milieu du gel de toutes les nominations sous le gouvernement précédent de Benyamin Netanyahou et Benny Gantz. En avril 2022, Neal Hendel et George Karra prendront leur retraite et d’ici octobre 2023, la juge en chef Esther Hayut et Anat Baron auront également pris leur retraite. Outre Saar, le comité comprend également : Hayut, le juge Yitzhak Amit, le juge Uzi Vogelman, la ministre de l’Intérieur Ayelet Shaked, le député travailliste Efrat Riten, le député du Parti sioniste religieux Simcha Rotman et les représentants du barreau israélien Muhammad Naamana et Ilana Sakar.

Gabriel Attal