En ce moment Écouter la radio

Des dizaines de Gazaouis arrêtés par l'armée égyptienne alors qu'ils tentaient de traverser la frontière

Israël.

Des dizaines de Gazaouis arrêtés par l'armée égyptienne alors qu'ils tentaient de traverser la frontière
Palestiniens fuient - Capture d'écran vidéo

Des dizaines de Gazaouis tentent de traverser la frontière égyptienne depuis Rafah, selon un rapport égyptien publié lundi.

Le rapport intervient alors qu’une opération prévue à Rafah semble avoir progressé.

Israël aurait commencé à lancer des frappes aériennes et évacué quelque 100 000 des plus d'un million de Palestiniens réfugiés à Rafah.

Le ministre de la Défense Yoav Gallant a précisé que l’invasion se déroulait progressivement et en plusieurs étapes, de sorte que si le Hamas acceptait à un moment donné un accord raisonnable d’échange d’otages accepté par Israël, il pourrait y mettre un terme.

Le Maariv a rapporté plus tard que des habitants de Rafah avaient tenté de traverser le territoire égyptien depuis le côté ouest de la frontière entre Rafah et la péninsule du Sinaï.

Selon le rapport, les Gazaouis qui tentaient de traverser la frontière ont été arrêtés par les forces militaires égyptiennes.

Fuir le conflit de Gaza
La semaine dernière, l’ambassade palestinienne en Égypte a annoncé qu’elle cherchait à obtenir des permis de séjour temporaires pour des dizaines de milliers de Palestiniens qui ont fui Gaza pendant la guerre entre Israël et le Hamas, ce qui, selon elle, faciliterait leurs conditions jusqu’à la fin du conflit. 

Diab al-Louh, l'ambassadeur palestinien au Caire, a déclaré que pas moins de 100 000 Gazaouis avaient traversé la frontière égyptienne, où ils n'ont pas les papiers nécessaires pour inscrire leurs enfants à l'école, ouvrir des entreprises ou des comptes bancaires, voyager ou accéder à une assurance maladie - même si certains ont trouvé des moyens de gagner sa vie.

De nombreux Palestiniens qui ont fui vers l’Égypte ont payé aux agences entre 6 000 et 12 000 dollars pour garantir leur passage, selon The Media Line.

De nombreux habitants de la bande de Gaza se tournent vers GoFundMe pour collecter les fonds nécessaires à leur fuite et assurer la sécurité de leurs familles. Des proches à l’étranger utilisent également GoFundMe pour obtenir des dons les aidant à quitter Gaza vers l’Europe ou les pays arabes voisins.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhar - 24/25 Mai
Des dizaines de Gazaouis arrêtés par l'armée égyptienne alors qu'ils tentaient de traverser la frontière