Le vice-président du parlement iranien a mis en garde les Etats-Unis contre un châtiment prochain (Crédit: DR)

Les Etats-Unis ont décidé d’éliminer le chef du Hezbollah, selon un responsable iranien

Le vice-président du parlement iranien, Amir-Hossein Ghazizadeh, a déclaré que les Etats-Unis cherchaient à éliminer le leader du Hezbollah libanais, Hassan Nasrallah, selon le Israël Hayom. « Apparemment, les terroristes que sont les Etats-Unis ont évalué de manière positive les fruits de l’assassinat du martyr Qassem Soleimani », a détaillé le responsable iranien sur son compte Twitter. « Les Etats-Unis ont ordonné à leurs forces militaires de mener des actions similaires contres d’autres commandants du front de résistance, et en particulier contre Hassan Nasrallah. L’ennemi recevra bientôt le châtiment de l’Iran, au nom d’Allah », a mis en garde Amir-Hossein Ghazizadeh.

Dans le contexte de la hausse des tensions entre l’Etat hébreu et le Hezbollah, Israël a envoyé un message au groupe terroriste libanais en faveur d’une désescalade, par l’intermédiaire de la Russie, selon le média kowëitien Al Jarida. Le journal précise que Jérusalem « prend très au sérieux » la menace d’une éventuelle riposte en provenance du Liban.

Gabriel Attal