En ce moment Écouter la radio

Diplomatie : Israël craint que les fonds iraniens débloqués par les américains ne tombent aux mains du Hezbollah

Israël.

Diplomatie : Israël craint que les fonds iraniens débloqués par les américains ne tombent aux mains du Hezbollah
Le 1er ministre israélien Binyamin Netanyahu, dont le bureau dénonce le compromis américain avec l'Iran (Crédit : Amos Ben Gershom/GPO)
Le bureau du 1er ministre israélien a publié un communiqué à propos de l'accord conclu entre Washington et Teheran en faveur d'un échange de prisonniers. "Israël considère que des arrangements qui ne visent pas le démantèlement de l'infrastructure nucléaire de l'Iran et n'arrêtent pas son programme nucléaire tout en lui fournissant des fonds, ne serviront qu'à alimenter le terrorisme parrainé par l'Iran", a indiqué le bureau de Benjamin Netanyahou dans un communiqué. Selon le New York Times, Washington a obtenu la libération d’Américains emprisonnés depuis 2 ans en Iran. En contrepartie, les Etats-Unis se sont engagés à verser 6 milliards de dollars à l’Iran, des sommes gelées sur les ventes de pétrole iranien du fait des sanctions internationales imposées au régime islamique. Mais les américains ne considèrent cette libération comme une violation des sanctions contre l'Iran. Pour Antony Blinken, le secrétaire d'état américain, "l'Iran ne bénéficie d'aucun allègement des sanctions", et "les fonds de l'Iran devraient être transférés à des comptes restreints afin qu'ils ne puissent servir que dans un but humanitaire". ES

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Tazria - 12/13 Avril
Diplomatie : Israël craint que les fonds iraniens débloqués par les américains ne tombent aux mains du Hezbollah