Les Îles Baléares adoptent la définition de l'antisémitisme de l'IHRA (Crédit: Pixabay)

Les Îles Baléares adoptent la définition de l’antisémitisme de l’IHRA

Les Îles Baléares ont adopté la définition de l’antisémitisme proposée par l’Alliance internationale pour la mémoire de l’Holocauste (IHRA). La Fédération des communautés juives d’Espagne (FCJE) a félicité le Parlement des îles Baléares d’avoir adopté une résolution en commission condamnant l’antisémitisme sous toutes ses formes, y compris les boycotts de l’État d’Israël. La résolution, adoptée à la majorité absolue par la commission des affaires sociales et des droits de l’homme du Parlement des Baléares, condamne les activités de boycott contre Israël, et en particulier le mouvement Boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) pour son caractère antisémite et pour « violation des droits et libertés des individus », affirme le texte. L’Allemagne, l’Autriche, la Grèce, la France et récemment l’Argentine, entre autres, ont adopté la définition de l’antisémitisme de l’IHRA. 

Gabriel Attal