En ce moment Écouter la radio

Un haut responsable du Hamas au Liban signale : « Nous avons clairement fait savoir que notre position est négative »

International.

Un haut responsable du Hamas au Liban signale : « Nous avons clairement fait savoir que notre position est négative »
Osama Hamdan - Capture d'écran

Osama Hamdan, haut responsable du Hamas, a indiqué mercredi dans une interview à la chaîne libanaise "Al-Manar", soutenue par le Hezbollah, que "si l'ennemi lance une opération terrestre agressive à Rafah , les négociations seront interrompues parce que la résistance ne négocie pas sous le feu". ", comme le rapportent les médias israéliens.

Hamdan a également évoqué les combats à Gaza et a déclaré que « les capacités de résistance [du Hamas] sont toujours élevées et la résistance est toujours bonne, alors que les brigades d'élite sionistes se sont effondrées dans la bande de Gaza ».

Il a noté plus tard : « L’ennemi israélien pariait sur une diminution de ses capacités, mais la résistance se préparait ».

Hamdan a confirmé que les contacts avec les deux dirigeants du Hamas, Muhammad Deif et Yahya Sinwar, sont permanents et qu'une surveillance étroite et constante est menée sur le terrain.

Il a également ajouté : "Il y a une action coordonnée sur le terrain et des consultations régulières entre les axes de la résistance. Combien de temps ce combat peut-il durer ?"

Hamdan a déclaré: "L'un des résultats les plus importants de cette bataille est que l'axe de la résistance augmente en force et en puissance." Il a poursuivi : « Ce qui s'est passé à travers la réponse iranienne à l'entité sioniste a établi une nouvelle équation. »

Il a souligné que "ceux qui gèrent le port maritime de Gaza sont le gouvernement américain", soulignant que "chaque soldat armé sur le sol de Gaza est un ennemi du peuple palestinien. La résistance a contrecarré le projet d'une nouvelle autorité politique dans la bande de Gaza. ".

D'un autre côté, Hamdan a déclaré : "Nous avons accueilli favorablement la médiation chinoise et ne nous soucions pas d'un rôle obligatoire. L'ennemi essaie de faire chanter tout le monde dans la bataille de Rafah".

Une ambiance différente
Des sources du Hamas ont déclaré mardi au journal saoudien Asharq : "Cette fois, il y a une atmosphère et des circonstances différentes concernant la proposition de cessez-le-feu".

Les membres du Hamas sont retournés à Doha, la capitale du Qatar, pour des consultations après la réunion avec les médiateurs au Caire.

La délégation du mouvement a écouté les éclaircissements des médiateurs sur certains points ambigus de la dernière proposition de trêve", ont indiqué les sources.

Tout cela pendant que le Premier ministre Benjamin Netanyahu discute à Kirya des contacts pour l'accord sur les otages et de l'opportunité d'envoyer l'équipe de négociation israélienne au Caire, considérant que la réponse du Hamas et de Yahya Sinwar n'est pas encore arrivée.

Israël comprend que la réponse du Hamas à la proposition égyptienne arrivera dans quelques jours – et probablement pas dans les prochaines 24 heures.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhar - 24/25 Mai
Un haut responsable du Hamas au Liban signale : « Nous avons clairement fait savoir que notre position est négative »