Image d'illustration du sommet du G20 d'Osaka en 2019 (Crédit: Facebook)

L’Arabie Saoudite propose un G20 virtuel en pleine période de confinement

Alors que de nombreux pays du monde sont plongés dans une période de confinement en raison de la pandémie de coronavirus, l’Arabie Saoudite a appelé à un sommet extraordinaire « virtuel » du G20. Une réunion la semaine prochaine exclusivement consacrée à la gestion de la crise du Covid-19.

« Les dirigeants du G20 présenteront un ensemble de politiques concertées pour protéger les personnes et protéger l’économie mondiale », a indiqué le royaume dans un communiqué.

« Je trouve étrange, dans un temps où ce sont les pays émergents d’Asie qui créent le problème, (…) que le G20, qui réunit toutes les économies systémiques du monde, ne soit pas mobilisé », a ainsi regretté lundi Jean-Claude Trichet, ancien président de la Banque centrale européenne (BCE).

Par ailleurs, la pandémie de coronavirus frappe particulièrement l’économie de l’Arabie Saoudite puisque les cours du pétrole s’effondrent. Les prix du brut sont passés cette semaine sous les 30 dollars par baril pour la première fois en quatre ans. Les Saoudiens se préparent à un krach pétrolier.

Gabriel Attal