En ce moment Écouter la radio

Le Viagra, traitement inattendu de la maladie d’Alzheimer ?! La chronique du docteur Serge Rafal

France.

Le Viagra, traitement inattendu de la maladie d’Alzheimer ?! La chronique du docteur Serge Rafal
(Crédit : DR)

La maladie d'Alzheimer qui touche autour de 1,2 million de personnes en France, 750 000 diagnostiquées avec certitude, fait l’objet de recherches incessantes de la communauté scientifique, donc de progrès dans sa compréhension et bientôt nous l’espérons dans ses traitements. Et une étude pratiquée par des chercheurs de Cleveland dans l’Ohio a évoqué l’intérêt d’une molécule dont on fait habituellement un tout autre usage, le Viagra.

La maladie d'Alzheimer est caractérisée par une perte progressive de la mémoire et de certaines fonctions intellectuelles dites de cognition. Elle conduit petit à petit à une détérioration inéluctable de la qualité de vie et de l’autonomie. Les troubles de la mémoire en sont l’aspect le plus emblématique mais peuvent s’y associer : - Des troubles du langage ; - La non-reconnaissance des objets ou des personnes ; - La perte des fonctions exécutives. Cette évolution est toutefois variable d’un individu à l’autre, les symptômes n’apparaissant pas tous en même temps et avec la même intensité.

Ses causes ne sont pas totalement identifiées mais nous commençons à avoir des éléments de réponse. La maladie d'Alzheimer est caractérisée par l’accumulation de dépôts extra-C/r de protéines amyloïdes qui s’agglutinent en fibrilles et de dépôts intra-Cr de protéines tau filamenteuses qui entraînent la mort progressive des neurones, d’abord de la région hippocampique (indispensable à la mémoire) puis de l’ensemble du cortex cérébral, expliquant ainsi les symptômes.

La célèbre petite pilule bleue, a été découverte par hasard en 1998. Le laboratoire Pfizer, celui du vaccin et du Paxlovid qui arrive ces jours-ci, cherchait un médicament efficace contre l’angine de poitrine. En testant le sildénafil, une molécule finalement inefficace sur les douleurs thoraciques auxquelles elle était destinée, les chercheurs constatèrent des effets secondaires surprenants, des érections soudaines et durables chez les participants. Le Viagra était né. Il a bien entendu révolutionné le traitement des hommes souffrant de DE, envoyant au rencart tous les aphrodisiaques incertains, utilisés jusque-là.

Lors de la stimulation sexuelle, un neurotransmetteur, le NO (monoxyde d’azote) est libéré. Le Viagra inhibe l’enzyme qui le dégrade, ce qui augmente par conséquent sa concentration. Ceci provoque une relaxation des vaisseaux sanguins et un afflux de sang dans le corps caverneux d’où l’érection. Le viagra est donc un simple mais très efficace vasodilatateur local.

Les chercheurs américains ont recoupé les données médicales de plus de 7 millions de personnes. Ils ont balayé plus de 1500 médicaments approuvés par la FDA et comparé les patients qui prenaient ou pas du sildénafil. Et après 6 années de recherche et de suivi, ils ont découvert que les utilisateurs réguliers avaient un risque réduit de 69%, oui 69%, de développer une maladie d'Alzheimer. Le sildénafil participe apparemment à l’augmentation de la croissance des cellules cérébrales et cible le peptide amyloïde et la protéine tau dont nous avons parlé.

N’allons pas trop vite. Ces constatations demandent confirmation, les études randomisées sont d’ailleurs en cours.

Avec son élégance habituelle, Charles Bukowski écrivait dans « Le journal d’un vieux dégueulasse » que : « Tirer sa crampe revenait à botter le cul de la mort en chantant ». Et encore n’a-t-il pas connu l’aide apportée par la pilule bleue puisqu’il est décédé en 1994, elle lui aurait peut-être permis de chanter plus fort. Plus sérieusement, notons que la recherche avance, parfois sur des pistes inattendues. Ne faisons pas du Viagra LE traitement de la maladie d'Alzheimer, c’est juste excitant intellectuellement, prometteur mais prématuré.

https://youtu.be/zNz_DdVY5Xc

Docteur Serge Rafal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Ki Tissa - 01/02 Mars
Le Viagra, traitement inattendu de la maladie d’Alzheimer ?! La chronique du docteur Serge Rafal