(Crédit: Pandemia)

Vincent Maréchal sur Radio J: « On a vu un certain nombre de signaux repartir »

Le professeur de virologie à l’université Panthéon-Sorbonne, Vincent Maréchal, était l’invité de Steve Nadjar dans le Grand Journal de Radio J ce mardi après-midi. Le cofondateur du réseau Obepine est revenu sur la situation pandémique en France et la perspective d’une cinquième vague alors que les indicateurs sont en hausse. « A partir de la fin du mois de septembre-début du mois d’octobre, on a vu un certain nombre de signaux repartir ou signer un début de reprise. On est dans des valeurs qui sont modérées mais là où le signal nous préoccupe un peu c’est qu’on voit ces changements de tendance dans environ la moitié des stations d’épuration qu’on suit donc ça n’est pas un phénomène totalement aléatoire. Cela nous inquiète aussi car on sait que la saison est favorable à la recirculation du virus. Ces tendances tendent à se confirmer par une réaugmentation des taux d’incidence en population, par un R0 qui dépasse 1, ce qui signifie qu’on est dans une phase active de la circulation virale et avec une reprise du niveau d’admission dans les hôpitaux« , a déclaré Vincent Maréchal. Plusieurs facteurs peuvent expliquer cette tendance. « La météo, il fait plus froid donc on a tendance à s’autoconfiner. Il y a probablement un recul des gestes barrières, on ventile moins parce qu’il fait froid aussi, mais en intérieur dans les atmosphères confinées où on sait que la circulation est importance on a tendance parfois à laisser tomber les masques », a ajouté le professeur de virologie.

Gabriel Attal