En ce moment Écouter la radio

"Les porte-paroles du Hamas ne jouiront pas de la liberté d'expression en Israël"

Israël.

"Les porte-paroles du Hamas ne jouiront pas de la liberté d'expression en Israël"
netanyahou

Le Parlement israélien a récemment ratifié une loi donnant au gouvernement le pouvoir de fermer temporairement la chaîne de télévision Al Jazeera. Cette loi, souvent désignée sous le nom de "Loi Al Jazeera", accorde au Premier ministre et au ministre des Communications des pouvoirs temporaires pour empêcher les chaînes de télévision étrangères d'opérer en Israël si elles sont considérées comme une menace pour la sécurité nationale.

Le ministre des Communications, Shlomo Karhi, a salué cette décision en affirmant que "les porte-paroles du Hamas ne jouiront pas de la liberté d'expression en Israël", soulignant ainsi la fermeture imminente d'Al Jazeera. Le Premier ministre Benjamin Netanyahou a également exprimé son soutien à cette mesure, soulignant l'importance de protéger les intérêts sécuritaires d'Israël.

Cependant, cette loi a été critiquée par des groupes de défense des droits de l'homme et des médias internationaux, qui ont qualifié cette mesure de restriction de la liberté de la presse. Al Jazeera elle-même a rejeté les accusations portées contre elle et a dénoncé la loi comme une atteinte à la liberté d'expression.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Métsora - 19/20 Avril
"Les porte-paroles du Hamas ne jouiront pas de la liberté d'expression en Israël"