En ce moment Écouter la radio

En défiant Israël, la République Islamique d’Iran défie le monde

International.

En défiant Israël, la République Islamique d’Iran défie le monde
Arié Bensemhoun

Bonjour Arié Bensemhoun, cette semaine vous souhaitez revenir sur l’attaque de la République Islamique d’Iran contre Israël survenue ce week-end.

Bonjour Ilana,

Dans la nuit du 13 au 14 avril, a eu lieu la première confrontation directe d’une guerre que la République Islamique d’Iran a déclarée à Israël il y a 45 ans.

Pour la toute première fois de leur histoire, les ayatollahs se sont attaqués à Israël depuis leur sol, eux qui, jusqu’ici, se sont toujours contentés d’utiliser leurs proxys et milices en Irak, en Syrie, au Yémen, au Liban et bien sûr dans les territoires palestiniens pour assouvir leur désir d’annihilation de l’Etat d’Israël.

Une attaque iranienne qui fait suite à la frappe israélienne sur leur consulat à Damas le 1er avril dernier, ayant permis l’élimination de 7 membres des Gardiens de la Révolution Islamique, dont le Général Mohammad Reza Zahedi, qui a joué un rôle majeur dans la planification et l’exécution des massacres du 7 octobre.

Israël avait frappé en réponse aux attaques quasi-quotidiennes des proxys iraniens depuis le 7 octobre. Cette frappe était totalement légitime, le consulat ayant été transformé en centre de commandement militaire. Mais la réponse disproportionnée de l’Iran sur le sol israélien franchit une ligne rouge impardonnable.

185 drones, 36 missiles de croisière et 110 missiles balistiques tirés depuis l’Iran, l’Irak, la Syrie, le Yémen et le Liban sur le seul petit Etat juif. Un déluge de feu et de technologie. Une attaque sans précédent dans l’histoire.

Et pourtant … quelle humiliation ce fut pour la République Islamique.

 

Arié, pourquoi jugez-vous cela comme une humiliation ?

Pour plusieurs raisons :

Déjà, cela a été une formidable démonstration de la supériorité technologique israélienne sur l’Iran. Près de 50% de leurs missiles balistiques ont échoué à se lancer ou se sont écrasés avant d’atteindre leur cible, tandis qu’Israël et ses alliés ont réussi à abattre 99% des drones et des missiles. La défense anti-aérienne n’a jamais été saturée, ce qui a permis de sauver des milliers de vies innocentes, car l’intention était de tuer. Une performance extraordinaire.

Et peut-être l’élément le plus important, la solidarité autour d’Israël. Les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la France ontdirectement participé à la défense du territoire israélien. La Jordanie a également abattu des drones, et l’Arabie Saoudite et les Emirats Arabes Unis ont collaboré avec Israël en partageant de précieux renseignements.

Pour la toute première fois, nous avons vu à l’œuvre cet axe israélo-sunnite amorcé par les Accords d’Abraham pour contrer l’expansionnisme chiite, principale menace pour la paix et la stabilité au Moyen-Orient.

Il faut maintenant bâtir sur ce bref moment de clarté des pays arabes, où les enjeux actuels ont pris le pas sur les réticences d’antan, et changer le cours de la région.

 

La République Islamique d’Iran a annoncé qu'elle était prête à en rester là si Israël ne réagissait pas. La communauté internationale pour sa part appelle à la désescalade. Qu’est ce que cela veut dire ?

Désescalade, un mot qui dit la lâcheté, la compromission et la soumission des démocraties, alors qu’un seuil gravissime de violence a été franchi.

Il est inconcevable qu’un pays puisse subir une attaque de plus de 300 drones et missiles sur son territoire sans réagir. Aucun État n'accepterait cela. Pourquoi donc Israël devrait échapper à cette règle immuable qui dit le droit et le devoir de se défendre lorsque l’on est attaqué ?

Ce qui est en jeu, c’est l’existence d’Israël, la sécurité du Moyen-Orient, pour ne pas dire du monde. La République Islamique d’Iran est un poison pour tous.

Toute action menée par Israël contre ce régime fanatique, qui cherche à se doter de l’arme nucléaire, n'est que défenselégitime. Pour qu’une telle attaque ne se reproduise jamais, Israël, comme les principales démocraties, ne peut rester sans une réponse à la mesure de ce défi.

 

Cela ressemble à une impasse. Selon vous que devraient faire Israël et ses alliés ?

Seul la force pourra convaincre les régimes totalitaires pour qui toute raison est faiblesse.

Les Iraniens ne sont pas des idiots. A travers cette attaque, ils voulaient tester les capacités défensives des Israéliens et la réaction de la communauté internationale.

Pour ce qui est d’Israël, ils savent à quoi s’en tenir.

Pour ce qui est des Occidentaux, grand succès pour eux, ils sont maintenant certains qu’ils n’ont rien à redouter, puisqu’ils font même pression sur Israël pour qu’il ne riposte pas.

Et c'est très grave, car l'impunité des régimes autoritaires règne partout dans le monde. L'alliance Russie-Chine-Iran-Corée du Nord n'a jamais paru aussi soudé et entreprenante, tandis que l'Occident est divisé et peureux.

Nous courons droit à la catastrophe. Les démocraties doivent se réveiller, avant qu'il ne soit trop tard.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Bé'houkotai - 31 Mai/01 Juin
En défiant Israël, la République Islamique d’Iran défie le monde