Benyamin Netanyahou: "Bleu Blanc n'a pas son mot à dire sur l'application de la souveraineté" (Crédit: Twitter)

Benyamin Netanyahou: « Bleu Blanc n’a pas son mot à dire sur l’application de la souveraineté »

Le Premier ministre israélien, Benyamin Netanyahou, a déclaré lors d’une discussion à huis clos du Likoud que le parti Bleu Blanc du premier ministre adjoint, Benny Gantz, n’avait pas son mot à dire sur l’application de la souveraineté. « Nous sommes en pourparlers avec une équipe américaine ici en Israël. Nous le faisons discrètement », a déclaré le chef du gouvernement. « La question ne dépend pas de Kahol Lavan. Ils ne sont pas un facteur, ils ne sont ni ici ni là-bas. »

Gabriel Attal