(Crédit: Twitter)

Yesh Atid et Kakhol lavan annoncent avoir trouvé un accord pour un gouvernement

Les partis Kakhol lavan et Yesh Atid sont parvenus à un accord de principe, jetant les bases de la mise en place d’un nouveau gouvernement, ont annoncé les deux formations ce lundi après-midi. Dans une déclaration conjointe publiée par les deux partis, Yesh Atid et Kakhol lavan ont annoncé qu’ils…

(Crédit: Knesset)

Elections en Israël aujourd’hui: la course aux indécis

Cette journée électorale en Israël va être longue pour les candidats. Car ce scrutin n’a jamais compté autant d’électeurs indécis. Il y a deux types d’électeurs qui préoccupent les partis : ceux qui n’ont toujours pas arrêté leur choix et ceux qui pensent que les jeux sont faits. Pour ces…

(Crédit: porte-parole de la Knesset)

Elections du 23 mars: le duel n’aura pas lieu

Jusqu’au bout, les trois chefs de parti qui briguent la tête du gouvernement israélien, ont espéré faire lutte égale avec Benyamin Netanyahou. Mais ni Lapid, ni Saar, ni Bennett n’ont réussi à aborder les élections avec les forces nécessaires. Si l’on se fie aux sondages et aux déclarations des politiques,…

(Crédit: Knesset)

Sondage: les bloc pro et anti Netanyahou à égalité de sièges (60/60)

Ce serait l’égalité parfaite à la Knesset, à quatre jours du quatrième scrutin législatif en deux ans. C’est un sondage de nos confrères du Israel Hayom et i24News qui ne va pas rassurer celles et ceux qui espèrent qu’une coalition va enfin sortir des urnes mardi prochain après plusieurs scrutins…

(Crédit: Knesset)

Elections législatives du 23 mars: La course des lanternes rouges

A six jours des élections israéliennes, les petits partis qui plafonnent à 4 mandats, luttent pour se faire une place dans la prochaine Knesset. On a évoqué il y a quelques jours les défis tactiques qui se posent aux quatre principaux partis en course pour le scrutin du 23 mars.…

(Crédit: Maguen David Adom)

Il y a un an: Israël votait et découvrait le coronavirus

Difficile de croire qu’il s’est déjà passé un an. En Israël, bien sûr, on parlait déjà du Covid, mais comme d’une crise passagère. Les premiers cas avaient déjà atteint le pays, mais si on en parlait, c’était surtout parce qu’il y avait des bureaux de vote spécialement installés pour les…

(Crédit: chaîne de la Knesset)

La politique israélienne n’a pas trop de candidats, elle a trop de partis

Commençons par un petit exercice de calcul politique élémentaire. Sachant qu’Israël a un mode de scrutin de liste à la proportionnelle intégrale, que la Knesset compte 120 députés et qu’il faut à un parti un minimum de 4 élus pour siéger au Parlement, combien de partis peut-on faire entrer à…

(Crédit: Wikimedia Commons)

Le ministre israélien des Sciences, Yizhar Shay, annonce sa démission

Le ministre israélien des Sciences et de la technologie, Yizhar Shay, a annoncé qu’il avait convenu avec le ministre de la Défense et Premier ministre suppléant, Benny Gantz, de quitter le gouvernement, après avoir décidé de ne pas se présenter avec le parti Kakhol lavan lors des prochaines élections. Shay et…

(Crédit: DR)

La ministre de l’Egalité sociale quitte Bleu Blanc pour rejoindre Yesh Atid

La ministre de l’Égalité sociale, Meirav Cohen, quittera Bleu Blanc pour rejoindre le parti d’opposition Yesh Atid, faisant d’elle la neuvième députée à abandonner le parti centriste au cours des deux dernières semaines. Yesh Atid a annoncé cette décision dans un communiqué mardi 4 janvier. Kakhol Lavan, qui compte 14…

(Crédit: Twitter)

Gabi Ashkenazi quitte le parti Bleu Blanc et fait une pause dans sa carrière politique

Gabi Ashkenazi, actuel ministre des Affaires étrangères israélien, a annoncé ce mercredi après-midi qu’il quittait le parti Bleu Blanc. « Je prends un temps d’arrêt pour réfléchir à la poursuite de ma carrière politique. » « Je continuerai à occuper mon poste aussi longtemps que nécessaire », a t-il ajouté. Benny Gantz, leader de…

(Crédit: bureau du porte-parole de la Knesset)

Quelle campagne pour mars ?

Les campagnes électorales, on le sait, se bâtissent sur des slogans. En Israël, deux en particulier ont fait florès depuis deux ans. D’un côté : « tout sauf Bibi » employé par les partis du centre et de la gauche et qui se focalisait donc sur la personne du chef du Likoud.…

(Crédit: Knesset)

50 nuances de droite

Quelles différences y a-t-il entre Benyamin Netanyahou, Gideon Saar et Naftali Bennett ? On pourrait d’ailleurs inclure d’autres noms dans la devinette, tant les similarités entre les principales personnalités politiques, brouillent la lecture de la carte politique israélienne. La droitisation progressive de l’électorat israélien s’est amorcé depuis maintenant une vingtaine…