(Crédit : Twitter)

Nikki Haley se désole que «l’antisémitisme ne soit pas traité avec le même dédain que le racisme»

« Cela me déconcerte que, dans certains milieux, l’antisémitisme ne soit pas traité avec le même dédain que le racisme ou d’autres formes de haine », a déclaré lundi l’ancienne ambassadrice américaine auprès de l’ONU, Nikki Haley, lors d’une conférence au Congrès juif mondial (CJM).

« Comme vous le savez malheureusement déjà, cette ancienne haine qu’est l’antisémitisme est à nouveau en hausse », a prévenu l’ex-diplomate américaine. Celle qui a reçu en novembre dernier le prix Theodor Herzl du Congrès Juif Mondial a fortement insisté : « Se battre contre l’antisémitisme est absolument vital. Il ne doit jamais être toléré. Il ne doit jamais être excusé. Il ne doit jamais être rationalisé. »

Gabriel Attal