(Crédit : capture d'écran vidéo)

L’Argentine s’indigne contre le voyage du vice-président iranien, ayant participé à l’attentat de l’AMIA

Le vice-président iranien a pu parcourir le monde malgré une notice rouge d’Interpol à son encontre pour son rôle dans l’ attentat de l’AMIA , au grand désarroi de l’Argentine. Le vice-président iranien des Affaires économiques Mohsen Rezai, l’ancien commandant en chef du Corps des gardiens de la révolution iranienne (CGRI) est sur…

(Crédit: Wikipedia Commons)

Non-lieu pour Cristina Kirchner dans l’attentat de l’AMIA à Buenos Aires

L’ancienne présidente était accusée d’entrave au profit de l’Iran dans l’enquête sur cette attaque. Elle a bénéficié d’un non-lieu de la justice argentine jeudi 7 octobre. Elle était poursuivie pour avoir encouragé l’approbation par le Parlement d’un accord avec Téhéran. La base cet accord prévoyait que de hauts fonctionnaires iraniens…

(Crédit: DR)

Raïssi nomme comme vice-président de l’Economie un homme recherché pour l’attentat de l’AMIA

Le nouveau vice-président de la République islamique d’Iran chargé de l’Economie, Mohsen Rezaï, est recherché par l’Organisation internationale de police criminelle pour le meurtre de masse de 85 Argentins en 1994 au centre communautaire juif (AMIA) de Buenos Aires. Toby Dershowitz, vice-président principal des relations gouvernementales et de la stratégie à la Fondation…

(Crédit: capture d'écran vidéo)

Renée Frégosi sur Radio J: « En Argentine, il y a encore des personnes souhaitant s’en prendre à des Juifs »

Renée Frégosi, philosophe, ancienne directrice de recherche en science politique à  l’Université Paris III Sorbonne-Nouvelle et spécialiste de l’Amérique latine, était  l’invitée de Eva Soto ce mardi matin sur Radio J, à 8h50. Elle est revenue sur  l’anniversaire de l’attentat antisémite contre l’Association mutuelle israélite  argentine (AMIA) à Buenos Aires. …

(Crédit: Wikimedia Commons)

27 ans après l’attentat de l’AMIA, les familles de victimes demandent justice

Les familles des victimes de l’attentat à la bombe perpétré en 1994 contre un centre juif à Buenos Aires, ayant fait 85 morts et des centaines de blessés, ont renouvelé dimanche 18 juillet leurs demandes de justice alors qu’elles marquaient le 27e anniversaire de l’attentat, le plus meurtrier que le…

(Crédit: Wikimdia Commons)

Un Argentin blanchi dans l’attentat de l’Amia en 1994

Un tribunal a déclaré mercredi 23 décembre qu’il avait blanchi le seul Argentin encore accusé de l’attentat de 1994 de l’Association mutuelle israélite argentine (Amia) ayant fait 85 morts. La décision du tribunal fédéral est intervenue après que l’ancien concessionnaire automobile Carlos Telleldín a de nouveau nié savoir que le…

"La condamnation du terrorisme ne peut être discutée", a déclaré le chef de l'Etat argentin (Crédit: AMIA)

Le président argentin condamne l’attentat à la bombe de l’AMIA

Alors que l’on s’apprête à commémorer le 26e anniversaire de l’attentat à la bombe de l’AMIA (Association Mutuelle Israélite Argentine), le président, Alberto Fernandez, a condamné cette attaque du 18 juillet 1994. Le chef de l’Etat argentin a fait part aux dirigeants juifs de son désir de mettre un terme…