En ce moment Écouter la radio

L'Argentine demande au Qatar d'arrêter un responsable iranien pour son rôle présumé dans l'attentat à la bombe de l'AMIA en 1994

International.

L'Argentine a demandé au Qatar d'arrêter un responsable iranien pour son implication présumée dans une attaque terroriste dévastatrice de 1994 contre un centre juif de Buenos Aires, selon un rapport de mardi. L'attentat à la bombe contre le centre juif AMIA, qui aurait été perpétré par des terroristes du Hezbollah financés par l'Iran, a fait 85 morts et des centaines de blessés. Le ministère argentin de la justice a demandé lundi au Qatar de détenir Mohsen Rezaei, vice-président iranien pour les affaires économiques, afin qu'il puisse être jugé en Argentine pour l'attentat à la bombe, selon Reuters. Rezaei est actuellement au Qatar, qui n'a pas de traité d'extradition avec l'Argentine, selon le rapport. "L'accusation portée contre lui découle de sa participation avérée à la réunion au cours de laquelle l'exécution de l'attaque contre le siège de l'AMIA a été décidée", a déclaré le juge fédéral argentin Daniel Rafecas dans une lettre officielle au Qatar.
Rezaei, un ancien chef du Corps paramilitaire des Gardiens de la révolution islamique d'Iran, est recherché par l'Argentine sur une « notice rouge » d'Interpol en raison de l'attaque. Le 18 juillet 1994, une camionnette bourrée d'explosifs s'était écrasée contre l'Association mutuelle israélite argentine (AMIA), un centre communautaire juif de Buenos Aires, lors de l'attaque la plus meurtrière du pays. L'Iran et le Hezbollah sont depuis longtemps liés à l'attentat-suicide. D'après les enquêtes du procureur juif argentin Alberto Nisman, six Iraniens et un Libanais figurent sur la liste des personnes les plus recherchées par Interpol depuis 2007.
Gabriel Attal
Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Ki Tissa - 01/02 Mars
L'Argentine demande au Qatar d'arrêter un responsable iranien pour son rôle présumé dans l'attentat à la bombe de l'AMIA en 1994