En ce moment Écouter la radio

Menace nucléaire iranienne : pour la première fois, un général israélien accorde une interview à une chaîne barheini

Israël.

Menace nucléaire iranienne : pour la première fois, un général israélien accorde une interview à une chaîne barheini
Tal Kalman à la conférence annuelle du Fisher Institute for Air and Space Strategic Studies le 3 avril 2016. Crédit : The Fisher Institute

Il y a plusieurs mois, Israël avait averti être prêt à une frappe préventive contre l'Iran.

Tal Kalman a affirmé que le programme nucléaire iranien représentait une menace non seulement pour Israël mais pour le monde entier. Selon le général des Forces de défense israéliennes, "il pourrait y avoir une course aux armements nucléaires au Moyen-Orient du fait que d'autres pays voudraient également obtenir l'arme atomique".

Malgré tout, le général de division a déclaré qu'Israël préférait une solution diplomatique pour faire échouer le programme nucléaire de Téhéran, mais il précise que l'Etat hébreu se "prépare à d'autres scénarios" si les négociations échouent, faisant apparemment allusion à une éventuelle frappe militaire sur l'Iran.

Ces derniers mois, l’Iran traîne des pieds pour reprendre des négociations indirectes avec les États-Unis sur un retour à l’accord nucléaire de 2015, que le président américain de l’époque, Donald Trump a abandonné suivi un an plus tard par l'Iran. La semaine dernière, les responsables iraniens ont déclaré qu’ils prévoyaient de reprendre les discussions d’ici la fin novembre, mais l’administration du président américain Joe Biden a s'impatiente et a menacé d’explorer « d’autres options » en cas d’échec des négociations.

ES

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Nasso - 14/15 Juin
Menace nucléaire iranienne : pour la première fois, un général israélien accorde une interview à une chaîne barheini