En ce moment Écouter la radio

Delphine Bürkli sur Radio J: "À Paris, Anne Hidalgo n’est ni au contact des gens ni à leur écoute"

France.

Delphine Bürkli sur Radio J: "À Paris, Anne Hidalgo n’est ni au  contact des gens ni à leur écoute"
(Crédit: DR)

Delphine Bürkli, maire du IXe arrondissement de Paris, était ce vendredi matin au micro de  Christophe Barbier dans l'émission "Le Barbier du matin" à 7h45 sur Radio J. Elle est revenue sur  l’hommage à Samuel Paty et a réagi à l’actualité politique. 

Il y a un an, Samuel Paty était assassiné pour avoir montré des caricatures de Mahomet à  ses élèves, une tragédie qui a profondément les esprits. « Il y a eu un avant et un après Samuel Paty, les professeurs sont traumatisés. Il faut mieux les protéger », a déclaré  Delphine Bürkli. 

Anne Hidalgo a officiellement annoncé sa candidature à la présidentielle 2022. Une  candidature vivement critiquée par Delphine Bürkli pour qui Anne Hidalgo est déjà loin  d’avoir tenu ses promesses à la mairie de Paris. « Je ne vois pas comment elle pourrait proposer un programme aux Français alors qu’à Paris elle mène une politique d’en haut. Elle n’est ni au contact des gens ni à leur écoute », estime la maire du IXème  arrondissement de Paris.  

À Paris, un constat particulièrement alarmant a été fait : 6 000 enfants scolarisés en moins  à cette rentrée 2021, un chiffre qui traduit le départ de nombreuses familles de la capitale.  « C’est un sujet très préoccupant qui n’a même pas été abordé lors du conseil de Paris et c’est regrettable, la mairie de Paris estime qu’il n’y pas de problème à ce niveau là et ne veut pas s’en occuper », a affirmé Delphine Bürkli. 

La droite elle aussi est en train de choisir son candidat. Delphine Bürkli a soutenu Valérie Pécresse aux Régionales, elle est également porte-parole de La France audacieuse, parti de Christian Estrosi qui se rapproche de la galaxie Macron-Philippe, des changements  assumés. « J’ai quitté Les Républicains en 2017 car ma famille politique n’arrivait pas à  choisir clairement entre Marine Le Pen d’extrême droite et Emmanuel Macron qui est un  progressiste, là j’ai compris que ma place n’était plus là-bas », explique Delphine Bürkli.  

Aujourd’hui elle soutient Horizons, le nouveau parti d’Edouard Philippe. Pour la maire du IXème arrondissement, « il a cette carrure d’homme d’Etat, des compétences et il incarne  un renouveau de la droite ».

https://youtu.be/b1ZohkAMRBM

Alexandra Senigou

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhaalotekha - 21/22 Juin
Delphine Bürkli sur Radio J: "À Paris, Anne Hidalgo n’est ni au contact des gens ni à leur écoute"