En ce moment Écouter la radio

Emma Rafowicz sur Radio J : "Emmanuel Macron a conduit une partie de notre jeunesse à faire la queue pour la soupe populaire"

France.

Emma Rafowicz sur Radio J : "Emmanuel Macron a conduit une partie de notre  jeunesse à faire la queue pour la soupe populaire"
(Crédit : Twitter)

Emma Rafowicz, porte-parole jeunesse d’Anne Hidalgo, était au micro de Christophe Barbier ce jeudi matin à 7h45 dans l'émission "Le Barbier du matin" sur Radio J.  

Le « convoi de la liberté », un mouvement de colère contre le pass vaccinal, venu du Canada, gagne la France. Pour Emma Rafowicz, « Parmi ces gens qui ne sont pas  d’accord, il y a beaucoup de complotistes mais aussi énormément de gens perdus et désespérés. En tant qu’élue, je ne veux pas que la ville de Paris soit bloquée, et il faut dire  que le gouvernement ne fait rien pour apaiser les tensions », a-t-elle expliqué. 

Éric Woerth à droite et François Rebsamen, maire PS de Dijon, ont annoncé rejoindre Emmanuel Macron, preuve que le « en même temps » fonctionne encore. « Emmanuel  Macron est un Président de droite et cela ne fait aucun doute. Quand on diminue les APL et que l’on supprime l’ISF tout est dit. Le programme d’Anne Hidalgo est celui du respect alors que celui d’Emmanuel Macron a conduit une partie de notre jeunesse à faire la queue pour la soupe populaire », a indiqué la porte-parole jeunesse d’Anne Hidalgo. 

Anne Hidalgo garde le cap. Pourtant elle est à 1,5% dans le dernier sondage Elabe, signe d’une grande difficulté pour la maire de Paris. « Anne Hidalgo est la seule candidate de  Gauche qui porte l’écologie et le social. Les Français n’ont pas encore la tête à la  campagne présidentielle, tout est encore possible il reste encore du temps, preuve en est le Président de la République n’est pas encore déclaré comme candidat », a déclaré  Emma Rafowicz.  

Enfin, la porte-parole jeunesse d’Anne Hidalgo est revenue sur la montée fulgurante de l’extrême-droite. « Emmanuel Macron est le Président qui décide de tout, tout seul. Anne Hidalgo sera la Présidente qui décidera main dans la main avec les élus locaux. Elle incarne une gauche républicaine forte qui peut battre l’extrême-droite ».

https://youtu.be/4QTQXJjb3aA

Alexandra Senigou

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Ki Tissa - 01/02 Mars
Emma Rafowicz sur Radio J : "Emmanuel Macron a conduit une partie de notre jeunesse à faire la queue pour la soupe populaire"