En ce moment Écouter la radio

Une Britannique condamnée à 4 mois de prison avec sursis à Chypre pour faux témoignage contre des Israéliens

International.

Une Britannique condamnée à 4 mois de prison avec sursis à Chypre pour faux témoignage contre des Israéliens

L'affaire avait fait parler en Israël en août dernier. En vacances à Chypre, une Britannique avait accusé douze Israéliens de viol collectif dans un hôtel à Ayia Napa. Elle a été reconnue coupable de fausses accusations lundi 30 décembre 2019. Cette jeune femme de 19 ans avait appelé dimanche au secours le Premier Ministre britannique Boris Johnson pour qu'il contribue à la ramener chez elle.

"J'ai 19 ans et tout ce que je veux faire, c’est prouver mon innocence et rentrer chez moi auprès de ma famille. Le temps presse pour moi. S’il vous plaît, aidez-moi", avait-elle déclaré, citée vendredi par le quotidien The Sun.

La Britannique a été condamnée mardi à quatre mois de prison avec sursis. Elle a également écopé d'une amende de 140 euros selon le Guardian.

Manifestation de soutien

Le juge chypriote a affirmé souhaiter donner une "deuxième chance" à l'accusée parce qu'elle a reconnu avoir commis une erreur en mentant sur l'accusation de viol collectif. Le procureur a aussi cité comme autres raisons son jeune âge, son immaturité, des circonstances personnelles, sa condition psychologique et le fait qu'elle a déjà passé un mois en prison pendant les six mois de son procès. Environ 150 femmes ont manifesté devant la salle d'audience du tribunal du district de Paralimni.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhar - 24/25 Mai
Une Britannique condamnée à 4 mois de prison avec sursis à Chypre pour faux témoignage contre des Israéliens