En ce moment Écouter la radio

La Grèce et la Turquie acceptent de s'entretenir sur les tensions en Méditerranée orientale selon l'OTAN

International.

La Grèce et la Turquie acceptent de s'entretenir sur les tensions en Méditerranée orientale selon l'OTAN
(Crédit: DR)

La Grèce et la Turquie ont convenu de discuter des tensions en Méditerranée orientale pour éviter des affrontements accidentels, a déclaré jeudi le secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg. L'Allemagne mène également une campagne diplomatique pour un dialogue plus large et la chancelière allemande Angela Merkel s'est entretenue avec le président turc Tayyip Erdogan par vidéoconférence. La Turquie et la Grèce, membres de l'OTAN, ne sont pas du tout d'accord sur les revendications de réserves de gaz naturel dans l'est de la Méditerranée et sur l'étendue de leurs plateaux continentaux. La Turquie doit cesser ses "menaces" contre la Grèce afin que des négociations s'engagent pour réduire les tensions entre Ankara et Athènes, a affirmé ce vendredi le Premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis.

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Ki Tissa - 01/02 Mars
La Grèce et la Turquie acceptent de s'entretenir sur les tensions en Méditerranée orientale selon l'OTAN