En ce moment Écouter la radio

Le bloc de Benyamin Netanyahou obtiendrait 60 sièges à la Knesset si les élections avaient lieu

Israël.

Le bloc de Benyamin Netanyahou obtiendrait 60 sièges à la Knesset si les élections avaient lieu
(Crédit : GPO)

Le bloc religieux de droite du président de Benyamin Netanyahou obtiendrait 60 sièges – un de moins que la majorité parlementaire – si de nouvelles élections avaient lieu aujourd'hui, tandis que le parti Nouvel Espoir du ministre de la Justice Gideon Saar ne franchirait pas le seuil électoral, selon un sondage de la radio publique Kan.

Ni l'opposition ni le gouvernement dirigé par le Premier ministre, Naftali Bennett, n'aurait cependant une majorité parlementaire. La coalition, qui a commencé avec 61 députés parmi ses membres, en compte 60 depuis qu'un député du parti Yamina du premier ministre a quitté la coalition en avril dernier. Depuis lors, plusieurs autres membres de la coalition ont voté contre une législation parrainée par leur propre bloc, favorisant une perception croissante que la coalition est incapable de gouverner.

Le Likoud de Netanyahou serait à nouveau le plus important à la Knesset avec 35 sièges, suivi du parti centriste Yesh Atid du ministre des Affaires étrangères Yaïr Lapid avec 20 députés.

Le parti sioniste religieux serait le troisième plus grand parti avec 10 sièges, tandis que la faction orthodoxe Shas et le parti centriste Kakhol lavan de la coalition obtiendraient chacun huit sièges. Le parti Judaïsme unifié de la Torah aurait sept mandats. Yamina et la liste arabe unifiée six sièges chacun.

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Vayakhel - 08/09 Mars
Le bloc de Benyamin Netanyahou obtiendrait 60 sièges à la Knesset si les élections avaient lieu