En ce moment Écouter la radio

Les Etats-Unis sur le point d'admettre l'échec des pourparlers sur le nucléaire iranien, selon des responsables israéliens

International.

Les Etats-Unis sur le point d'admettre l'échec des pourparlers sur le nucléaire iranien, selon des responsables israéliens
(Crédit : Jake Sullivan/Twitter)

Alors que le conseiller à la sécurité nationale d'Israël, Eyal Hulata, est à Washington pour rencontrer son homologue, Jake Sullivan, des responsables israéliens auraient déclaré que les chances que les puissances mondiales signent un nouvel accord nucléaire avec l'Iran sont considérablement réduites. Selon le Israel Hayom et le radiodiffuseur public Kan, les responsables de l'administration américaine sont plus proches que jamais d'admettre leur défaite face à l'objectif déclaré du président américain Joe Biden de revenir à l'accord de 2015.

Les pourparlers à Vienne entre l'Iran et les puissances mondiales sont au point mort depuis six semaines, apparemment à cause de la demande de l'Iran que Washington retire le corps des gardiens de la révolution islamique de la liste terroriste américaine. « La possibilité que les parties signent un accord dans un avenir prévisible diminue à un rythme exponentiel », a déclaré un responsable au Israel Hayom. Une source citée par Kan a suggéré que la Maison Blanche "est beaucoup plus disposée ces jours-ci qu'elle ne l'était dans le passé" à admettre que les pourparlers risquent d'échouer.

Selon un rapport d'Axios publié lundi, l'administration Biden "a récemment commencé à discuter d'un scénario" dans lequel l'accord ne sera pas relancé.

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Ki Tissa - 01/02 Mars
Chabbat Vayakhel - 08/09 Mars
Les Etats-Unis sur le point d'admettre l'échec des pourparlers sur le nucléaire iranien, selon des responsables israéliens