En ce moment Écouter la radio

Rapport de l'AIEA : la nouvelle usine de centrifugation iranienne de Natanz va accélérer l'enrichissement d'uranium

International.

Rapport de l'AIEA : la nouvelle usine de centrifugation iranienne de Natanz va accélérer l'enrichissement d'uranium
(Crédit : Planet Labs Inc)

L'Iran a ouvert un atelier de pièces de centrifugeuses à Natanz qui fournira des pièces pour ses centrifugeuses d'enrichissement d'uranium, a révélé l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA) dans un rapport ce jeudi. La nouvelle usine utilisera des machines que l'Iran a déplacées de son ancienne usine de Karaj, a indiqué l'agence atomique de l'ONU.

L'ouverture de l'atelier de Natanz indique les plans iraniens de construction de centrifugeuses avancées afin d'accélérer l'enrichissement d'uranium plus rapidement qu'il ne pourrait le faire avec les centrifugeuses de première génération qu'il était limité à utiliser dans le cadre de l'accord sur le nucléaire iranien de 2015.

L'Iran utilise maintenant des centaines de centrifugeuses très avancées pour enrichir l'uranium, certaines à près de 60% - l'uranium de qualité militaire doit être enrichi à 90%. Avant 2015, l'Iran s'enrichissait à 20% et l'accord sur le nucléaire stipulait qu'il restait en dessous de 3,67%.

D'après le rapport de l'AIEA, le nouveau site de Natanz contient une usine d'enrichissement souterraine massive, qui fournirait une mesure de couverture contre d'éventuelles frappes aériennes.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat 'Houkat - 12/13 Juillet
Rapport de l'AIEA : la nouvelle usine de centrifugation iranienne de Natanz va accélérer l'enrichissement d'uranium