En ce moment Écouter la radio

Herzog : je soutiens le dialogue avec Smotrich, nous ne pouvons pas boycotter les Juifs

Israël.

Herzog : je soutiens le dialogue avec Smotrich, nous ne pouvons pas boycotter les Juifs
(Crédit : Amos Ben Gershom/GPO)

Le président de l'Etat d'Israël, Isaac Herzog, a prononcé un discours dur lundi lors d'une réunion du Conseil des gouverneurs de l'Agence juive et a critiqué le Conseil des députés du Royaume-Uni pour avoir boycotté Bezalel Smotrich. Dans son discours, le président Herzog a déclaré : « Je veux aborder un autre sujet, qui concerne un membre de la Knesset dont le nom est Bezalel Smotrich. Il dirige un parti de droite très connu, qui bénéficie du soutien de l'opinion publique israélienne. Je n'ai jamais soutenu les opinions de Bezalel Smotrich mais je respecte la démocratie." 

"Vous savez également que je crois fermement en une communication et un dialogue ouverts et sincères. Les trois années que nous avons passées ensemble à l'Agence juive ont été un dialogue continu avec toutes les composantes du peuple juif. Nous avons rencontré et parlé avec chaque courant, communauté, synagogue et ONG, en Israël et dans la diaspora. Cette approche, de dialogue constant, découle en partie de ma propre éducation, issue de la communauté juive britannique, qui a toujours été ouverte et disposée à dialoguer avec d'autres juifs et d'autres judaïsmes. C'est pourquoi j'ai trouvé les récents tweets en anglais et en hébreu du Board of Deputies concernant le député Smotrich il y a quelques semaines profondément inappropriés. La version en hébreu était carrément insultante et a suscité un grand malaise."

Herzog a parlé de l'appel lancé par le Conseil des députés plus tôt ce mois-ci à Smotrich pour qu'il quitte le Royaume-Uni où il se rendait dans le cadre d'un voyage en Europe pour galvaniser le soutien contre les réformes religieuses avancées à la Knesset. "Remontez dans l'avion, Bezalel, et restez dans les mémoires comme une honte pour toujours", avait affirmé le conseil d'administration dans un tweet. Dans un deuxième tweet en hébreu, le conseil d'administration avait noté ses déclarations passées contre les Arabes et la communauté LGBT, et avait indiqué qu'il rejetait "l'idéologie dégoûtante qui encourage la haine" de Smotrich.

Herzog a souligné: "Tout comme les communautés juives s'attendent à juste titre à ce que leurs dirigeants soient respectés en Israël, de même, je m'attendrais à ce que les dirigeants israéliens soient traités avec respect dans la diaspora."

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Ki Tissa - 01/02 Mars
Herzog : je soutiens le dialogue avec Smotrich, nous ne pouvons pas boycotter les Juifs