En ce moment Écouter la radio

Russie : l'Agence juive a demandé un nouvel ajournement du procès

International.

Le tribunal russe a annoncé que des membres de l'exécutif de l'Agence juive avaient demandé un nouveau report du procès après que, six mois auparavant, le gouvernement russe avait demandé la liquidation de ses activités dans le pays, a appris le Jerusalem Post. L'Agence juive a reçu mercredi une mise à jour sur le procès qui se déroule à Moscou et le report approuvé de deux mois. "Le 20 décembre, une audience a eu lieu devant un tribunal de Moscou concernant la procédure judiciaire qui a impliqué l'Agence juive ces derniers mois", indique la lettre envoyée aux membres de l'exécutif. "Le conseil représentant l'opération russe de l'Agence juive a demandé un nouveau report du procès puisque l'Agence a mis en œuvre certaines demandes du ministère russe de la Justice qui ont besoin de plus de temps avant d'être achevées", indique la lettre. Selon l'agence, "la Cour a accédé à la demande de l'Agence juive et a conclu que le procès sera renouvelé le 17 février. L'Agence juive continue de prendre les mesures nécessaires et de procéder aux ajustements juridiques nécessaires avant la prochaine audience". L'une de ces actions est la mise en place d'un centre d'appels local pour les juifs russes intéressés par l'aliyah ou participant aux événements de l'organisation. Ce centre d'appel fonctionnait jusqu'à récemment en Israël, dans le cadre du Global Center de l'agence. D'autres démarches sont également entreprises par l'agence afin de répondre aux demandes du ministère russe de la Justice. L'agence a écrit aux membres de son exécutif qu'ils fonctionnent normalement. En octobre, le tribunal du district Basmanny de Moscou a reporté la poursuite de l'audience sur les activités de l'Agence juive en Russie de deux mois, au 20 décembre. C'était la troisième fois que le tribunal reportait l'audience, suite à une demande de liquidation des activités de l'agence en Russie par le ministère de la Justice. La décision de fermer l'agence était basée sur une allégation selon laquelle ils abusent d'une loi sur les informations personnelles des citoyens russes. Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Métsora - 19/20 Avril
Chabbat Pessa'h - 22/23/24 Avril
Russie : l'Agence juive a demandé un nouvel ajournement du procès