En ce moment Écouter la radio

Yad Vashem : le "kit de tatouages d'Auschwitz" probablement pas utilisé sur les Juifs

International.

Yad Vashem : le "kit de tatouages d'Auschwitz" probablement pas utilisé sur les Juifs
(Crédit : capture d'écran Twitter)

Yad Vashem a conclu qu'il était peu probable qu'un ensemble de tampons de tatouage mis en vente lors d'une vente aux enchères controversée à Jérusalem ait été utilisé sur des prisonniers du camp de concentration d'Auschwitz. En 2021, un tribunal de Tel-Aviv a interrompu la vente des timbres et a demandé à Yad Vashem d'enquêter sur leur provenance.

Selon un rapport de cinq pages consulté par l'agence de presse Reuters , le mémorial de la Shoah a affirmé : "Il semblerait hautement improbable que ces matrices aient été utilisées pour tatouer des Juifs, bien que cela ne puisse être déterminé avec une certitude absolue."

Le rapport de Yad Vashem doit être soumis au tribunal de district de Tel Aviv, qui devrait décider ultérieurement si la vente peut avoir lieu.

Tzolman's Auctions, un vendeur de Jérusalem, avait répertorié les kits de tatouage originaux des chiffres utilisés pour marquer les détenus du tristement célèbre camp de concentration et d'extermination nazi d'Auschwitz-Birkenau en Pologne.

Les kits originaux utilisés pour tatouer les numéros sur les prisonniers d'Auschwitz", a indiqué le site Web du Tzolman. "L'élément le plus choquant de la Shoah." Il n'a pas précisé qui avait mis les timbres en vente, mais a évalué les articles entre 30 000 et 40 000 dollars (entre 26300 et 35000 euros). Selon la maison de vente aux enchères, le kit comprend les timbres et un livret d'instructions du fabricant Aesculup sur le marquage du bétail.

Gabriel Attal

Newsletter
Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Tétsavé - 23/24 Février
Yad Vashem : le "kit de tatouages d'Auschwitz" probablement pas utilisé sur les Juifs