La Radio Juive

Isaac Herzog : « Inconcevable » que l’Iran possède des armes de destruction massive

(Crédit : Amos Ben Gershom/GPO)

Le président israélien Isaac Herzog s’est exprimé ce mardi en Allemagne au Bundestag à Berlin, soulignant les valeurs partagées par Israël et l’Allemagne, le lien unique entre les deux pays et le rôle de l’Allemagne pour garantir que l’Iran n’acquiert jamais d’armes nucléaires. « L’Allemagne abritait des titans juifs de la culture, de l’intellect et de la science. … Ici, ils ont tous grandi. Ici, ils ont tous été éduqués. Ici, ils ont tous passé leurs années de formation. Ils ont contribué à la prospérité du peuple juif ; ils ont contribué à la prospérité de l’Allemagne. Cette terre, votre terre, est donc profondément et intimement présente dans l’ADN de ma nation. Mais, Mesdames et Messieurs, et ce n’est pas un secret, cette terre – l’Allemagne – a été le foyer des plus grandes atrocités jamais infligées au peuple juif et à l’humanité en général, à travers les âges. » Notant la Shoah, il a ajouté : « Jamais dans l’histoire de l’humanité il n’y a eu une campagne comme celle que les nazis et leurs complices ont menée pour anéantir le peuple juif. Jamais dans l’histoire un État n’a été responsable, comme l’a été l’Allemagne nazie, de la perte de tout semblant d’humanité, de l’effacement de toute miséricorde, de la poursuite de l’anéantissement mondial, avec une cruauté aussi affreuse, de tout un peuple. »

Portant son attention sur la menace iranienne, Herzog a poursuivi : « Israël fait partie de l’effort international pour bloquer les forces radicales qui sèment la terreur, le chagrin et la dévastation et cherchent à menacer tout le monde dans le monde. Même dans notre génération, même en ce moment, les forces obscures de la haine, dirigées par l’Iran, menacent non seulement Israël, et pas seulement la stabilité au Moyen-Orient, mais l’ordre mondial lui-même. Ici, à cet important forum de Berlin, j’appelle la famille des nations à travailler fermement et avec assurance contre l’Iran et ses projets de développement d’armes nucléaires. »

« La possession d’armes de destruction massive par un État membre de l’ONU qui appelle quotidiennement à l’anéantissement d’un autre État membre de l’ONU est tout simplement inconcevable. Les menaces et les tentatives d’anéantir Israël sont inconcevables. La ligne directrice doit être claire : un État qui nie la Shoah, un État qui agit par haine et belligérance, un État qui menace le droit à l’existence de l’État d’Israël, n’est pas éligible pour signer des accords qui ne feront que l’encourager, n’est pas éligible aux pots-de-vin ou de fonds, n’est en aucun cas éligible à des concessions. »

Gabriel Attal

LE 06-09-22 - 11:30