La Radio Juive

Belgique: verdict nuancé pour les Belges accusés de complicité dans le procès des attentats du 13 novembre 2015

(Crédit : DR)

Le procès jugeait des personnes écartées de la procédure française. Une partie des prévenus ont été relaxés par le tribunal, considérant que leur « participation aux activités d’un groupe terroriste » n’était pas prouvée.

13 hommes et une femme étaient sur le banc des accusés. La peine la plus sévère revient à Abid Aberkane, le « logeur » de Salah Abdeslam condamné à trois ans de prison avec sursis probatoire.

LE 01-07-22 - 11:16