(Crédit: GPO)

Israël aux États-Unis: ne vous contentez pas d’un accord partiel avec l’Iran

Des sources en Israël font pression sur la Maison Blanche pour qu’elle ne signe pas d’accord partiel avec l’Iran, a rapporté mercredi soir le Wall Street Journal (WSJ). Les Israéliens préviennent qu’un tel accord « serait un cadeau pour le nouveau gouvernement pur et dur de Téhéran ». S’exprimant sous couvert d’anonymat, un haut responsable israélien a affirmé au WSJ « qu’Israël est très préoccupé » par le fait que les États-Unis préparent le terrain pour ce qu’ils appellent un accord « moins pour moins », qui verrait l’Iran geler ou revenir en arrière parties de leurs travaux nucléaires en échange de la levée de certaines sanctions. « Un tel accord serait préjudiciable et ne profiterait qu’au régime iranien. »

« Ce serait un énorme cadeau pour le nouveau régime iranien radical et affilié au CGRI. » Le responsable a également averti le WSJ « qu’un tel accord convaincra le public iranien et les pays de la région que le chantage nucléaire fonctionne. Il semble que les États-Unis pourraient offrir à l’Iran un marché ». Pendant ce temps, des sources officielles aux États-Unis ont affirmé que la proposition n’est qu’une des nombreuses options envisagées.

Gabriel Attal