Le chef de la diplomatie iranienne, Hossein Amir-Abdollahian. Crédit : DR

Nucléaire iranien : l’Iran appelle les Occidentaux à adopter une approche qualifiée de plus « réaliste »

Le ministre iranien des Affaires étrangères a salué samedi les positions « constructives et positives » de la Russie sur les activités nucléaires de Téhéran, lors d’une conversation téléphonique avec son homologue russe. Le bureau de son homologue, Sergei Lavrov a de son côté précisé que les deux parties s’étaient prononcées « en faveur de l’accord dans sa forme originale, approuvée par le Conseil de sécurité de l’ONU, la seule voie pour garantir les droits et les intérêts de tous ».

Hossein Amir-Abdollahian estime que « Le directeur général de l’AIEA doit éviter de prendre position politiquement ».  Les négociations entre Téhéran et les grandes puissances, au point mort depuis juin pour relancer l’accord de 2015 limitant le programme nucléaire iranien en échange d’un allègement des sanctions américaines, doivent reprendre fin novembre.

ES