(Crédit: service européen pour l'action extérieure)

Josep Borrell: les négociations avec l’Iran sur le nucléaire reprendront bientôt

Les pourparlers bloqués entre l’Iran et les puissances mondiales pour rétablir l’accord nucléaire de 2015 reprendront « bientôt », a déclaré jeudi 30 septembre le chef de la politique étrangère de l’Union européenne, Josep Borrell. S’exprimant lors d’une conférence de presse à Doha, Borrell a déclaré qu’il pensait que les négociations visant à ramener Téhéran et Washington en pleine conformité avec l’accord reprendraient « dans un délai acceptable ». L’Iran a progressivement réduit son respect de l’accord de 2015 en réponse au retrait de l’ancien président américain Donald Trump de l’accord en mai 2018.

Les négociations ont été ajournées le 20 juin, deux jours après qu’Ebrahim Raisi a remporté l’élection présidentielle iranienne, et aucune date n’a été fixée pour une reprise du dialogue. Un haut responsable américain a affirmé la semaine dernière que la fenêtre était toujours ouverte pour relancer l’accord nucléaire iranien de 2015 mais ne le sera pas pour toujours. « Nous sommes toujours intéressés. Nous voulons toujours revenir à la table », a indiqué le haut responsable du département d’État lors d’un briefing téléphonique. « La fenêtre d’opportunité est ouverte. Elle ne le sera pas éternellement si l’Iran prend une autre voie. »

Le nouveau ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian, a précisé plus tard que le pays reviendrait aux négociations nucléaires « très bientôt », mais a également accusé l’administration Biden d’envoyer des messages contradictoires.

Gabriel Attal