Image d'illustration d'une centrale nucléaire à Lyon (Crédit: DR)

L’Iran annonce que la seule centrale nucléaire du pays a été fermée à cause d’un « défaut technique »

Des responsables iraniens ont déclaré ce lundi matin que la seule centrale nucléaire du pays avait été temporairement fermée en raison d’un « défaut technique ». La télévision d’État a rapporté dimanche que la centrale nucléaire de Bushehr a subi un arrêt d’urgence temporaire, mais n’a pas fourni d’explication. L’agence iranienne de l’énergie atomique a fait l’annonce confirmant les raisons de la fermeture dans la nuit de dimanche à lundi. « Suite à une défaillance technique à la centrale électrique de Bushehr, et après un préavis d’un jour au ministère de l’Énergie, la centrale a été temporairement fermée et retirée du réseau électrique », a t-elle précisé.

Le communiqué indique que la centrale sera reconnectée au réseau et que le problème sera résolu « dans quelques jours », mais n’a pas précisé davantage.Un responsable de la compagnie nationale d’énergie électrique, Gholamali Rakhshanimehr, a affirmé dimanche lors d’une émission-débat que la fermeture de la centrale de Bushehr avait commencé samedi et durerait « trois à quatre jours ».

Gabriel Attal