(Crédit: police israélienne)

La police de Méron se prépare à enquêter sur la tragédie

La police du district nord se prépare à l’enquête du département des enquêtes internes de la police sur la catastrophe du mont Meron. L’enquête sur la catastrophe civile qui a fait 45 morts et 150 blessés comprendra les témoignages d’officiers et d’officiers supérieurs qui seront interrogés. Le chef du district nord, Shimon Lavi, qui a été le premier responsable à assumer la responsabilité de la catastrophe, a évoqué dans une vidéo la vague de soutien que lui et la police ont reçu du public, à la suite de l’annonce d’une enquête interne sur la catastrophe.

« Dans ces moments, vous découvrez la valeur de l’amitié, la valeur de la camaraderie et de la responsabilité mutuelle », a déclaré Lavi. « La police israélienne est une organisation incroyable. C’est une famille nombreuse et unie. C’est là que vous apprenez également à vous connaître, à ce dont vous êtes fait », a affirmé Lavi, en exprimant sa gratitude au public pour son soutien. « Je suis très fier de mes policiers, de mes commandants et de vous. Je veux vous remercier pour tout et vous saluer », a-t-il indiqué aux officiers. Le département des enquêtes de police interne du ministère de la Justice a jeté lundi les bases de leur enquête qui comprendra la convocation et l’interrogatoire de hauts fonctionnaires. L’unité nationale des enquêtes sur la fraude Lahav 433 participera également à l’enquête.

Gabriel Attal