(Crédit: ministre des Affaires étrangères)

Gabi Ashkenazi: le monde doit agir pour empêcher l’Iran d’obtenir une future bombe

Le ministre israélien des Affaires étrangères, Gabi Ashkenazi, a appelé les puissances mondiales à faire en sorte que l’Iran ne puisse pas développer une arme nucléaire à l’avenir, alors que les négociations indirectes entre l’Iran et les États-Unis devaient se poursuivre ce mardi à Vienne. « L’Iran sape la stabilité de tout le Moyen-Orient et la communauté internationale doit agir pour ne pas permettre à l’Iran d’atteindre des capacités nucléaires – ni aujourd’hui ni à l’avenir », a affirmé Ashkenazi lors d’une réunion avec le ministre britannique du Cabinet Michael Gove, qui était en visite en Israël pour en savoir plus sur les politiques post-Covid-19.

Les pourparlers entre les États-Unis et l’Iran, facilités par les parties européennes à l’accord – le Royaume-Uni, la France et l’Allemagne – visent à ramener les deux pays au respect du plan d’action global conjoint de 2015, qui limite la capacité de l’Iran à enrichir de l’uranium, tout en levant progressivement les sanctions. Cependant, toutes les restrictions du JCPOA sur l’enrichissement d’uranium expirent en 2030, ce qui, selon les critiques en Israël et au-delà, signifie que l’accord fournit à l’Iran la voie vers une arme nucléaire avec un imprimatur international.

Gabriel Attal