(Crédit: DR)

Hassan Rohani aux Européens: éviter les menaces dans les négociations avec l’Iran

Le président iranien, Hassan Rohani, a exhorté dimanche 7 mars l’Europe à éviter « les menaces ou les pressions » dans toute négociation avec Téhéran. « La meilleure façon de résoudre les problèmes avec les partenaires européens à différents niveaux bilatéraux, régionaux et internationaux, ce sont des négociations basées sur le respect mutuel et évitant toute menace ou pression », a affirmé Hassan Rohani au ministre irlandais des Affaires étrangères, Simon Coveney, lors d’une réunion à Téhéran. Coveney était à Téhéran dans le cadre de son rôle de « facilitateur » de la résolution du Conseil de sécurité des Nations Unies qui consacrait l’accord nucléaire de 2015 entre l’Iran et six grandes puissances.

En tant que « facilitateur » de la résolution consacrant l’accord nucléaire, Dublin est chargé de tenir les autres membres du conseil informés de la mise en œuvre de l’accord. Au cours de la réunion, Hassan Rohani a critiqué « l’inactivité de l’Europe sur les engagements du JCPOA », et a ajouté que l’Iran s’était engagé à « préserver le JCPOA et est la seule partie qui en a payé le prix ». « Mais cette situation ne peut pas continuer telle qu’elle est », a souligné le chef de l’Etat, ajoutant que « préserver et relancer » l’accord exige que toutes les parties respectent leurs engagements.

Gabriel Attal