(Crédit: capture d'écran Tasnim)

L’Iran teste des missiles balistiques et des drones lors d’un exercice militaire

Le Corps des Gardiens de la Révolution Islamique a tiré des missiles balistiques sol-sol « abondants » et testé de nouveaux drones fabriqués localement lors d’un exercice militaire ce vendredi, selon la télévision d’Etat. L’exercice, qui, selon elle, était supervisé par le commandant de la Garde, le général de division Hossein Salami dans la région du désert central, est intervenu dans les derniers jours de fortes tensions avec l’administration du président américain Donald Trump. Il a suivi des essais de missiles navals à courte portée mercredi, ainsi que des exercices plus tôt ce mois-ci qui mettaient en vedette un large éventail de drones produits dans le pays. « Les drones de bombardement ont frappé l’hypothétique bouclier antimissile ennemi de toutes les directions, détruisant complètement les cibles », a affirmé la télévision d’État. « De plus, un nombre abondant d’une nouvelle génération de missiles balistiques ont été tirés sur des cibles sélectionnées, infligeant des coups mortels aux hypothétiques bases ennemies. »

Gabriel Attal