La Radio Juive

Le recteur de la grande Mosquée de Paris se retire du projet de Conseil national des imams

(Crédit: Twitter)

Le recteur de la grande Mosquée de Paris a annoncé lundi se retirer du projet de Conseil national des imams voulu par l’Elysée et confié au Conseil Français du Culte Musulman (CFCM). Chems-Eddine Hafiz dénonce l’influence de « la composante islamiste » au sein du CFCM. La décision du recteur de la Grande Mosquée de Paris est « irrévocable ».

Le projet d’un Conseil national des imams est un souhait d’Emmanuel Macron et figure dans le projet de loi présenté ce mois-ci en conseil des ministres contre l’islam radical et les « séparatismes ». Il est chargé de certifier la formation des imams en France en délivrant un agrément et en demandant de respecter un code de déontologie.

Christophe Dard

LE 29-12-20 - 09:48