(Crédit: capture d'écran YouTube)

Le ministre de la Justice israélien signe l’extradition de Malka Leifer

Le ministre israélien de la Justice, Avi Nissenkorn, a annoncé mercredi 16 décembre qu’il avait signé une ordonnance d’extradition pour Malka Leifer, la dernière étape d’une bataille juridique de plus de six ans pour renvoyer l’agresseur sexuel d’enfants accusé en Australie. « Après de nombreuses années, après une tentative honteuse de se présenter comme malade mentale, et à la lumière de la décision de la Cour suprême, il est de notre obligation morale de permettre à Leifer d’être jugé », a tweeté Avi Nissenkorn après avoir signé l’ordonnance d’extradition. L’Etat hébreu a maintenant 60 jours pour placer Leifer, 54 ans, dans un avion à destination de l’Australie.

L’avocat de Leifer, Nick Kaufman, a affirmé que la décision de Nissenkorn était « précipitée », mais que sa cliente ne ferait pas appel. « Si Mme Leifer n’est pas acquittée en Australie, nous demanderons, en temps voulu, qu’elle purge toute peine de prison qui lui a été infligée en Israël », a-t-il précisé.

Gabriel Attal