(Crédit: Knesset)

Benny Gantz: il y a de la place à Jérusalem pour une capitale palestinienne

« Jérusalem restera indivise, mais il y a de la place pour une capitale palestinienne », a déclaré le ministre de la Défense, Benny Gantz au journal arabe basé à Londres Asharq al-Awsat dans une interview publiée jeudi, ont rapporté les médias israéliens. Le leader du parti Bleu Blanc a exprimé l’espoir que la paix au Moyen-Orient pourrait commencer à être réalisée en essayant de régler le conflit israélo-palestinien. « Je veux que les Palestiniens participent au processus de paix », a-t-il affirmé. L’ancien maire de Jérusalem et actuel député du Likoud Nir Barkat a immédiatement attaqué Gantz, indiquant que « Jérusalem est la capitale d’une seule nation. C’est la capitale du peuple juif éternel » et c’est « la capitale de l’État d’Israël. »

Le député Likoud, Ze’ev Elkin, ministre de l’Enseignement supérieur et secondaire et ministre des ressources en eau, a tweeté: « Benny est confus. Il n’y a pas de place dans une Jérusalem unie pour une capitale palestinienne, il n’y en a pas et il n’y en aura jamais. aussi simple que ça, non. »

Gabriel Attal