(Crédit: Twitter)

Avichai Mandelblit blanchit la ministre de l’Environnement de l’accusation de mensonge

Le procureur général, Avichai Mandelblit, a blanchi lundi 19 octobre la ministre de l’Environnement, Gila Gamliel, de la grave allégation de mensonge au ministère de la Santé suite à sa contamination et sa violation des restrictions du confinement général. La ministre était accusée d’avoir menti pendant l’enquête épidémiologique. Gila Gamliel aurait dit aux enquêteurs du ministère qu’elle avait été infectée par son chauffeur, mais en même temps, il a été signalé qu’elle séjournait dans une synagogue à Tibériade – à environ 150 kilomètres de son domicile à Tel Aviv. Avichai Mandelblit a précisé qu’il n’y avait aucune preuve qu’elle avait menti sur son statut, et a noté ses aveux et l’expression de regret au sujet de ses actions.

Gabriel Attal