Les deux prévenus ont écopé de respectivement 11 ans et 7 ans de prison (Crédit: DR)

Les peines requises dans l’affaire du « faux Le Drian » confirmées en appel

Dans l’affaire dite du « faux Le Drian », les peines requises contre les deux prévenus, Gilbert Chikli et Anthony Lasarevitsch, ont été confirmées lundi 29 juin en appel. Les deux accusés ont respectivement écopé de onze et sept ans de prison par la cour de Paris pour avoir usurpé l’identité de l’ancien ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian. Les escrocs demandaient de l’argent pour que l’Etat puisse mener des opérations secrètes. Ils ont ainsi récolté plus de 50 millions d’euros à des hommes d’affaires et des personnalités particulièrement connues.

L’avocat général a précisé que « de multiples investigations de toute sorte avaient permis de réunir des éléments formant un faisceau d’indices parfaitement cohérent » à la charge des prévenus. Une amende de deux millions d’euros a également été infligée à Gilbert Chikli.

Gabriel Attal