Benny Gantz s'est porté candidat à la présidence de la Knesset (Crédit: The Knesset)

Benny Gantz a déposé sa candidature au poste de président de la Knesset

Le leader de l’alliance Bleu Blanc, Benny Gantz, a officiellement déposé sa candidature jeudi 26 mars une heure avant le début de la séance plénière à l’Assemblée nationale. C’est un coup de théâtre puisque c’est le député de Kahol Lavan, Meir Cohen, qui devait être candidat. Le Likoud s’était opposé à la désignation de Meir Cohen, candidat initial de Bleu Blanc car le parlementaire est membre du parti Yesh Atid qui pourrait finir par rester en dehors d’un gouvernement d’unité nationale s’il est initialement dirigé par Benyamin Netanyahou.

L’élection de Benny Gantz comme président de la Knesset menace de faire imploser l’alliance Bleu Blanc. Le numéro deux, Yaïr Lapid, souhaite dissoudre le parti. De nombreux membres du bloc de droite, mené par le Premier ministre, devraient voter pour que l’ancien chef d’Etat-major soit le prochain président de la Knesset.

Gabriel Attal