En ce moment Écouter la radio

La Haute Autorité de Santé préconise une dose de rappel pour les adolescents les plus à risque

France.

La Haute Autorité de Santé préconise une dose de rappel pour les adolescents les plus à risque
(Crédit: Envato Elements)

Alors que le virus flambe sur le territoire, la Haute Autorité de Santé (HAS) préconise de réduire à trois mois le délai pour la dose de rappel contre cinq actuellement. La HAS préconise aussi l’administration d’une dose de rappel aux adolescents de 12 à 17 ans les plus à risque. Elle se prononcera ultérieurement sur l’administration de ce rappel à l’ensemble des adolescents de 12 à 17 ans.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Pin'has - 26/27 Juillet
La Haute Autorité de Santé préconise une dose de rappel pour les adolescents les plus à risque