En ce moment Écouter la radio

Alors que les pourparlers reprennent à Vienne, Israël et le Royaume-Uni déclarent qu'ils travaillent ensemble pour bloquer l'Iran

Israël.

Alors que les pourparlers reprennent à Vienne, Israël et le Royaume-Uni déclarent qu'ils travaillent ensemble pour bloquer l'Iran
(Crédit: GPO)

Israël et le Royaume-Uni travailleront sans relâche pour empêcher l'Iran de se doter d'armes nucléaires, ont déclaré lundi les ministres des Affaires étrangères des deux pays. Leurs commentaires ont précédé la signature plus tard dans la journée d'un accord bilatéral sur une large coopération et alors que les pourparlers nucléaires devaient reprendre à Vienne.

Le ministre des Affaires étrangères Yair Lapid et son homologue britannique Liz Truss se sont exprimés dans le Daily Telegraph dans lequel ils ont discuté de la signature prochaine d'un protocole d'accord. Lapid est actuellement à Londres pour un voyage de deux jours au Royaume-Uni et en France. Les deux pays « travailleront jour et nuit pour empêcher le régime iranien de devenir un jour une puissance nucléaire », ont-ils écrit, appelant d'autres alliés à se joindre à l'effort. "Le temps presse, ce qui renforce la nécessité d'une coopération étroite avec nos partenaires et amis pour contrecarrer les ambitions de Téhéran", ont-ils déclaré.

"Beaucoup craignent que le ciel ne s'assombrisse dans le monde en raison de la pandémie, de la menace du terrorisme et des acteurs hostiles cherchant le dessus", ont écrit les ministres. "Mais nous pensons qu'avec la bonne approche, la liberté et la démocratie prévaudront sur les forces malveillantes." "Nous savons que le monde doit être sûr pour les démocraties épris de liberté", ont-ils ajouté, notant la coopération militaire des pays sous la forme d'exercices aériens conjoints et l'amarrage en juillet du navire de guerre britannique HMS Richmond au port de Haïfa.

Les deux ministres ont fait l'éloge des accords d'Abraham, qui ont normalisé les relations entre Israël et les Émirats arabes unis et Bahreïn, affirmant qu'il n'y avait « aucun signe plus important de ce qui peut être réalisé grâce à un dialogue ouvert ». Le protocole d'accord israélo-britannique, un plan de 10 ans, couvrira la défense, la cybersécurité, le commerce et le développement technologique. Selon ses termes, Israël deviendra officiellement un « cyberpartenaire de niveau 1 » pour le Royaume-Uni, ont expliqué Lapid et Truss. Ils ont déclaré qu'ils travailleraient également à "un accord de libre-échange sur mesure entre le Royaume-Uni et Israël".

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Nasso - 14/15 Juin
Alors que les pourparlers reprennent à Vienne, Israël et le Royaume-Uni déclarent qu'ils travaillent ensemble pour bloquer l'Iran