En ce moment Écouter la radio

Le bilan du raid iranien contre les Etats-Unis revu à la hausse

International.

Le bilan du raid iranien contre les Etats-Unis revu à la hausse
Des soldats américains déblaient des débris sur la base d'Al Assad, en Irak, le 13 janvier (Crédit: Army Spc. Derek Mustard, US Department of Defense).

Le bilan du raid iranien contre une base américaine en Irak début janvier, s’alourdit. Au total, 50 soldats américains ont été victimes de commotions cérébrales à la suite de cette attaque contre la base aérienne d'Aïn al-Assad, a fait savoir dans un communiqué le Pentagone. Téhéran avait riposté, dans la nuit du 7 au 8 janvier, à l’élimination par les Etats-Unis, cinq jours plus tôt, de Qassem Soleimani, le chef de la force Al Qods des Gardiens de la révolution iranien. 

Le bilan des dégâts causés par ce raid ne cesse d’être revu à la hausse. Dans un premier temps, Donald Trump avait affirmé, lors d'une conférence de presse, le 8 janvier, que l’attaque iranienne n’avait fait aucun blessé. Vendredi dernier, le ministère de la défense avait indiqué que 34 soldats avaient finalement été touchés par ces tirs de missiles iraniens.

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Béhar - 24/25 Mai
Le bilan du raid iranien contre les Etats-Unis revu à la hausse