En ce moment Écouter la radio

El Al va mettre à l'essai les tests de dépistage contre le coronavirus en vol

Israël.

El Al va mettre à l'essai les tests de dépistage contre le coronavirus en vol
(Crédit: El Al Airlines)

La compagnie aérienne israélienne El Al organisera ce jeudi un essai pour les tests de dépistage contre le coronavirus en vol, dans le cadre d'un plan qui permettra aux passagers d'éviter les tests obligatoires à leur arrivée à l'aéroport Ben Gourion. De nombreuses plaintes ont été reçues concernant les files d'attente longues et bondées à l'aéroport, alors que les passagers à l'arrivée attendent pour passer leurs tests. Celles-ci ont fait craindre que les conditions ne facilitent la propagation du virus parmi les foules.

Le programme pilote volontaire sera mis à l'essai sur un vol El Al quittant l'aéroport John F. Kennedy de New York à 14h, heure locale, transportant environ 280 passagers. Cela se fait en coordination avec le ministère de la Santé et la société Femi Premium, qui exploite des installations de test COVID-19 à Ben Gourion, ainsi qu'avec XpresCheck, une société américaine qui effectue des tests à JFK.

XpresCheck effectuera des tests antivirus sur les passagers à la porte d'embarquement avant qu'ils ne montent dans l'avion. Les passagers qui ne subissent pas de tests avant le vol peuvent être testés dans l'avion. Un personnel spécialement qualifié effectuera des prélèvements de gorge et de nez tout en portant des tenues de protection individuelle et des gants jetables – ces derniers étant remplacés entre les passagers. Les tests coûteront 80 shekels (21 euros) pour les passagers s'inscrivant au programme avant le vol.

Gabriel Attal

Newsletter

Restez informé ! Recevez des alertes pour être au courant de toutes les dernières actualités.
Réagir à cet article

L'espace des commentaires est ouvert aux inscrits.
Connectez-vous ou créez un compte pour pouvoir commenter cet article.

Inscrivez vous à la newsletter
La météo locale
Chabbat Bé'houkotai - 31 Mai/01 Juin
El Al va mettre à l'essai les tests de dépistage contre le coronavirus en vol